https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/issue/feed Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal 2022-01-13T15:00:42+00:00 José Domingues de Almeida intercambio@letras.up.pt Open Journal Systems <p>Um breve olhar em retrospetiva faz surgir uma diversidade e uma riqueza de contribuições e abordagens críticas que só podem ser motivo de orgulho.<br />Intercâmbio soube, ao longo dos anos, afirmar-se entre as diversas publicações universitárias do mesmo tipo, e manteve-se fiel ao desafio apresentado no projeto do primeiro número. A segunda série que aqui se inicia pretende refletir o reenquadramento do projeto inicial à luz das atuais mudanças, tanto internas como externas, na natureza das relações culturais luso-franceses, e na expressão universitária das suas novas complexidades.</p> https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11193 Dérives identitaires 2022-01-13T14:42:43+00:00 Ana Maria Alves intercambio@letras.up.pt <p>Au long du XXe siècle, la littérature engagée à pris le devant de la scène littéraire aux mains de Sartre en soulignant la responsabilité de l’écrivain. Notre propos est de réfléchir à la façon dont les textes de la fin du siècle passé peuvent apparaître datés en repoussant de la sorte cette modalité d’engagement. Par ailleurs, nous essayerons de dégager de nouvelles modalités d’intervention littéraire.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11194 De la classe en présentiel à la classe en distanciel pendant la COVID 19 2022-01-13T14:48:23+00:00 Ahmad Mousa intercambio@letras.up.pt <p>La pandémie de la Covid-19 a envahi presque toute la planète. Cette maladie a obligé le système éducatif et universitaire jordanien à opter pour le passage brutal d’un enseignement/apprentissage classique en classe vers un univers virtuel dans lequel les enseignants et les étudiants se sont retrouvés en face des outils technologiques qu’ils n’avaient pas expérimentés auparavant. Ces plateformes numériques ont modifié la perception des gens vis-à-vis de l’enseignement/apprentissage des langues et cultures étrangères. Cet article évalue la préparation et la perception du e-learning et l’impact de ce dernier sur les enseignants et les étudiants de français langue étrangère, et a recours à deux questionnaires. 15 enseignants et 60 étudiants ont répondu aux questionnaires. Les résultats ont montré que 15% des enseignants et 70% des étudiants ont les compétences informatiques requises pour une utilisation et une insertion du numérique pendant les cours. 25% des enseignants et 71% des étudiants ont considéré que la transition des cours classiques aux cours numériques était facile. La plupart des participants (70% des enseignants et 85% des étudiants) ont estimé que l’enseignement/apprentissage en ligne a permis plus de flexibilité malgré le fait que ces répondants auraient préféré une éducation classique en classe. Une minorité des étudiants a déclaré que le passage au e-learning dû aux conditions sanitaires les a fait se sentir seuls (11.77%), anxieux (7.31%) et déprimés (10.25%). En laissant la possibilité de choisir, on s’est rendu compte que les participants préféreraient un enseignement/apprentissage hybride dans lequel certaines activités sont transposées sur des plateformes en ligne.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11186 Éditorial 2022-01-13T13:35:26+00:00 Intercâmbio intercambio@letras.up.pt <p>.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11187 Cartographie des malaises français 2022-01-13T13:42:20+00:00 Clément Lemaître intercambio@letras.up.pt <p>La critique du libéralisme et de son extension à tous les domaines de la vie est la ligne de fond qui structure la production romanesque de Michel Houellebecq. Les deux derniers romans, Soumission et Sérotonine soulignent davantage la dislocation du corps social en de nombreuses parties qui ne communiquent plus, ne se fréquentent plus, s’opposent sur les valeurs qui devraient faire société et finissent, parfois, par s’affronter. Passer par la fiction permet, à la manière des Naturalistes, de mener des expériences politiques et sociales dans le but d’en tirer une analyse du monde actuel. Cela permet à une voix singulière de prendre en charge la vision de la société. Cette voix imprime alors son timbre, son tempérament, ses obsessions et ses convictions au réel et produit ainsi une représentation subjective de celui-ci, et pourtant paradoxalement très en prise avec les tensions de la société française. On peut ainsi s’interroger sur les caractéristiques du prisme choisi et sur les enjeux qu’il met au jour.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11188 Soumission, le roman de la conversion 2022-01-13T14:05:03+00:00 Laurent Padovani intercambio@letras.up.pt <p>Discutées, contestées, attaquées, les fictions houellebecquiennes le sont, non seulement en tant qu’objets esthétiques, mais aussi, peut-être davantage désormais, en termes politiques, idéologiques ou moraux. Cette contribution est une invitation à réfléchir au centre de gravité du triangle réalisme-fictionnalité-autorité dans Soumission, le roman le plus polémique de l’oeuvre de Michel Houellebecq. Nous avancerons l’hypothèse que l’Islam dans Soumission remplirait une fonction fictionnelle analogue à celle du post humanisme dans Les Particules élémentaires, qu’il ne serait au fond qu’une question de surface, une provocation pour attirer l’attention sur une crise plus ancienne, plus profonde. Cette crise serait celle de la civilisation occidentale, à laquelle n’échapperait pas la France, caractérisée par un processus de « déliaison » généralisée, de « désagrégation » des valeurs, et du monde qu’elles formaient.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11189 Une France islamisée 2022-01-13T14:09:57+00:00 Liu Xinyi intercambio@letras.up.pt <p>OEuvre islamophobe avec un héros islamophile ? Michel Houellebecq semble jouer sur les jeux d’opposition dans Soumission, oeuvre qui prévoit la tension à la fois politique et sociale, entre la France laïque et la France islamisée, dans le contexte des élections présidentielles en 2022. Derrière les conflits macroscopiques, l’auteur met en scène un héros, professeur en littérature, qui essaie de trouver l’illumination religieuse en suivant le pas de Huysmans. Comme il échoue, il ne peut que se soumettre au pouvoir islamique. Que symbolise un régime islamique en France dans ce roman ? Que signifie l’échec du héros à Dieu et sa soumission à l’islam ? Y a-t-il encore une place pour la croyance à notre époque ? Dans cet article, nous essaierons de répondre à ces questions en clarifiant les enjeux politiques, mais surtout religieux et littéraires de ce roman.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11190 Le portrait dystopique de « la France qui vient » dans Jamais de guerre civile le mardi d’Yves Bourdillon 2022-01-13T14:16:45+00:00 Jos´´e Domingues de Almeida intercambio@letras.up.pt <p>Nous proposons une lecture fictionnelle du contexte sociopolitique français contemporain à partir de l’analyse du roman d’anticipation Jamais de guerre civile le mardi d’Yves Bourdillon (2020). Il s’agira de passer en revue les composantes d’un malaise national causé par les bouleversements identitaires que connaît la France depuis quarante ans, et qui laissent planer la menace d’un conflit, fantasmé ou réel, mais dont l’hypothèse s’impose dans le débat public et médiatique.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11191 Le polar « de banlieue » comme scène de déploiement du malaise social français 2022-01-13T14:34:09+00:00 Iona Marcu intercambio@letras.up.pt <p>Roman noir violent, le polar raconte des faits explosifs quotidiens qui se déroulent, la plupart du temps, dans un espace bien précis, à savoir la ville. Il décrit ainsi, comme le remarque d’ailleurs la critique, les plus graves troubles de la société actuelle. Crimes, racisme, trafics, terrorisme, vols, etc., tous ces délits deviennent la marque d’un monde déséquilibré, un monde en crise. Le polar de « banlieue », à l’instar de la littérature de banlieue en général, circonscrit encore plus la scène où s’affrontent les « misérables » modernes. Les cités HLM, les quartiers sensibles souffrent à cause de la désintégration urbaine, leurs habitants deviennent des victimes de la dissolution spatiale et sociale. Rachid Santaki met en scène dans ses productions littéraires des jeunes qui ont perdu leurs repères, acteurs dans une société où l’argent est la seule valeur, où la violence est monnaie courante. Dans notre contribution, nous nous proposons de voir quels sont les différents aspects du malaise social français que Santaki dénonce dans les romans Flic ou Caillera (2013) et Les Princes du bitume (2017).</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11192 Satire, points de vue et déradicalisation dans Moi, Khaled Kelkal de Salim Bachi 2022-01-13T14:38:42+00:00 Martine Wagner intercambio@letras.up.pt <p>Moi, Khaled Kelkal évoque la trajectoire de Khaled Kelkal, fils d’immigrés algériens de la banlieue lyonnaise, radicalisé en prison et impliqué dans différents attentats en France en 1995. Bien que le roman se présente comme un témoignage de Kelkal à voix unique, la polyphonie permet à Salim Bachi de faire coïncider constamment deux points de vue au sein de la narration, celui du radicalisé et celui d’un Autre sceptique qui jauge différents discours et qui est une sorte de double de l’auteur. Points de vue et intertextualité permettent au lecteur et à la lectrice d’exercer leur esprit critique faisant du roman à la fois un texte pédagogique sur l’embrigadement djihadiste et une praxis de déradicalisation.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal https://ojs.letras.up.pt/index.php/int/article/view/11195 Número completo 2022-01-13T14:57:38+00:00 Intercâmbio intercambio@letras.up.pt <p>.</p> 2022-01-13T00:00:00+00:00 Direitos de Autor (c) 2022 Intercâmbio: Revue d’Études Françaises=French Studies Journal