Problème anglophone et conflits mémoriels au Cameroun

Autores

  • Emmanuel Tchumtchoua Centro de Estudos Africanos da Universidade do Porto

Resumo

Le présent travail démontre que les mémoires vives du passé colonial et postcolonial du Cameroun irriguent le présent conflit au Nord-Ouest et au
Sud-Ouest. Seulement il s’agit de mémoires déformées, réaménagées, reconstruites par le temps et les circonstances.
Parlant des circonstances, ce travail trouve l’origine de cette résurgence dans le système politique mis en place après les indépendances et qui, faute de légitimité historique, avait fondé son pouvoir hégémonique sur une amnésie organisée.
Le bilan aujourd’hui c’est, sur le plan scientifique, une production historique pauvre en qualité et en quantité et sur le plan politique un conflit armé sous-tendu par une fracture mémorielle.
Pour sortir tout au moins de ce conflit mémoriel, cet article propose un retour à la science historique à partir des nouveaux chemins, de nouvelles hypothèses et surtout à partir d’un regard croisé.

Mots-clés: Problème Anglophone, conflit mémoriel, réunification, Etat fédéral, production de l’histoire.

Downloads

Publicado

2021-02-11