La conscience interculturelle en classe de Fle: Difficultés et remédiations

Autores

  • Ahmad Mousa

Resumo

Est-il possible de faire appliquer une / des approche(s) dans un contexte universitaire, dans lequel des apprenants sont d’ores et déjà en phase de construction des savoirs et des connaissances de la culture de la langue cible ? Comment pourrions-nous, en tant que praticiens de l’enseignement / apprentissage de la langue française, mettre en oeuvre des pratiques linguistiques dont le but serait d’emmener notre public vers une acquisition des outils leur permettant de communiquer avec les autres sans avoir des malentendus ou des conflits interculturels ?
Nous essayerons, dans cet article, de souligner l’importance de la conscience et compétence interculturelles. Des travaux théoriques feront la base d’une analyse des notions-auparavant mentionnées-. Ensuite, nous mettrons l’accent sur les dimensions sociale et psychologique de la conscience interculturelle ; deux dimensions auxquelles l’enseignant devrait faire appel pour sensibiliser ses apprenants au préfixe inter.
Après, nous proposerons des exercices de sensibilisation à l’interculturel qui visent une construction d’une certaine relativité vis-à-vis de soi et de l’autre.
Finalement, deux situations authentiques de malentendus culturels seront présentées à un échantillon composé de 40 apprenants. L’objectif serait d’examiner leurs réactions et leurs visions concernant desdites situations, tout en menant une analyse des réponses fournies.

Downloads

Publicado

2017-12-18

Edição

Secção

Autres papiers